GTD (Getting Things Done) : une introduction

Parmi les différente méthode d’organisation personnelles,  GTD a pris une part importante mais peut être parfois longue et laborieuse a mettre en oeuvre. Voici a mon sens les 6 concepts fondamentaux d’une organisation optimale, a mettre en place de toute urgence!

Le choix du système
Dans un premier temps il est important de choisir un système, quel qu’il soit (papier, Iphone,…), et surtout de s’y tenir! Le moins de temps passé dans le système, le plus d’actions on accomplit.Plus sérieusement, la multitude et la diversité des possibilités d’implementation de la méthode GTD ou de liste de tâches quelles qu’elles soient nous donnent parfois l’impression que passer du temps a nous organiser nous rend productif. C’est tout le contraire. Il faut un vrai système, fiable et qui fonctionne. Point. Pas besoin de le mettre a jour toute les deux semaines parcequ’une nouvelle appli est sortie.

La collecte des idées
C’est un concept important de la méthode GTD. Parcequ’elle permet « l’esprit sur l’eau », et il est vrai que rien ne vaut un esprit tranquille, liberé pour se focaliser sur l’action en cours. Il faut donc pouvoir, en toutes circonstances, se liberer l’esprit avec un système de collecte a portée de main.

Le traitement des idées
Parce que les idées collectées ne constituent pas forcément des actions réalisables en l’état, il faut organiser ces idées. Une revue quotidienne peut suffire.Certaines idées peuvent constituer des  habitudes a prendre, des pensées positives ou des choses a faire un jour mais pas réalisables en l’état. Les checklistes sont bien adaptées pour cela.Pour les actions réalisables, le principe des contextes est imteressant car il permet de créer des listes d’actions réalisables au moment et a l’endroit ou nous sommes.

Commencer à agir
Maintenant! Tout de suite! Parcequ’il ne sert à rien d’aller vers de la micro organisation, une fois pleinement organisé on n’a plus envie d’agir.A ce stade, les idées collectées permettent déjà d’avoir des listes d’actions pour chaque contexte.Chaque jour, on peut identifier les 2-3 tâches essentielles de la journée, et commencer la journée par celles là. Tout de suite!

Organiser les projets
Parceque finalement beaucoup de tâches nécessitent plusieurs actions a réaliser, et d’ailleurs parfois dans des contextes différent, il est important de revoir régulièrement les tâches qui constituent des projets.Certains doivent être appréhendés de manière séquentielle (la tâche A doit être réalisée pour pouvoir commencer la tâche B)D’autres de manière parallèle, car il est essentiel dès que possible de pouvoir grouper les tâches du même ordre.

La revue des altitudes
C’est le recul nécessaire à la priorisation et l’organisation des objectifs. Elle permet régulièrement de se refocaliser sur ce qui importe dans nos vie, et d’organiser nos actions quotidiennes en fonction.Si tu suis ces concepts fondamentaux, tu verras ton efficacité doubler très rapidement. Je te parle bien d’efficacité, pas de productivité. Inutile d’avoir l’air occupé pour se donner bonne conscience. Ici, il est vraiment question de se concentrer sur l’essentiel, d’avoir une vision d’ensemble et une méthode d’organisation quotidienne qui te permette de t’approcher au mieux de tes objectifs.Nous avons trop souvent tendance a remettre au lendemain certaines choses qui peuvent être réaliséesbien plus facilement qu’on ne le croit, simplement parcequ’on en minimise l’importance ou qu’on ne croit pas a vraiment à l’atteinte d’un objectif.
S’organiser au quotidien, prendre du recul et prioriser l’essentiel, c’est aussi assurer une motivation quotidienne pour l’accomplissement de ce qui nous tient à coeur, et une source de satisfaction incroyable.Avec un peu de pratique, tu verras que pratiquement rien n’est impossible, qu’il faut savoir apprécier au juste ses objectifs.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This